Post Covid 19, quelle approche pour la résilience de la filière café Robusta en Afrique ?

L’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) et le Centre du Commerce International (ITC) ont organisé du 26 au 30 avril 2021 une Réunion régionale sur les cafés Robusta africains avec pour thème : « Post Covid 19, quelle approche pour la résilience de la filière café Robusta en Afrique ? »

Les discussions ont porté sur le partage des stratégies et bonnes pratiques adoptées par différents pays et organismes d’encadrement pour atténuer l’impact du Covid19 sur la chaine de valeur du café. 

Cette grande rencontre a été également consacrée aux travaux de la 9e Assemblée générale de l’ACRAM et à la mise en œuvre du Programme ACP / UE – ACRAM (2020-2024). Celle-ci vise à contribuer à la promotion des cafés Robusta africains en améliorant la productivité, la compétitivité et les alliances commerciales.

Ce programme vient aussi en appui au Plan d’action stratégique de l’ACRAM 2020 – 2024.

En marge de ses assises, il s’est tenu une réunion de haut niveau avec les plus grandes instances du café et les partenaires au développement. En effet, l’ACRAM, ITC, l’Organisation Interafricaine du Café (OIAC) et l’Organisation Internationale du Café (OIC) entendent mutualiser leurs efforts d’interventions dans les différents projets en cours au profit de l’espace ACRAM pour mieux répondre aux attentes des acteurs de la chaine de valeur.

A la fin de ses assises, il faut retenir que la 9e assemblée générale de l’ACRAM a reconduit le gabonais Ismael NDJEWE au poste de Secrétaire Exécutif pour un mandat de deux ans.

Et parmi les principaux projets à réaliser à court terme, la 9e assemblée générale de l’ACRAM a adopté :

  • Le Projet de Protocole d’Accord entre l’ACRAM, le Centre du Commerce International et le Centre d’Excellence de Café de l’Université des sciences appliquées de Zurich pour la création d’une Académie de café, « L’ACRAM COFFEE ACADEMY » en 2022 ;
  • La signature d’un Accord-cadre entre l’ACRAM et le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) basé à Montpellier en France. Un Programme régional de recherche sur le café sera mis en place en septembre 2021.

L’objectif de ce programme est d’introduire dans les pays membres de l’ACRAM, du matériel végétal performant à haute productivité.

  • La mise en place dans chaque pays de l’espace ACRAM d’un collège de femmes productrices de café ;
  • La création d’un Forum Economique des Robusta Africains et Malgache (FERAM) dont la première édition aura lieu en Côte d’Ivoire en 2022.

A tous ces projets, il convient d’ajouter l’élaboration d’un Projet de Coopération décentralisée entre le Vietnam et les membres de l’ACRAM facilité par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et pour lequel le GABON a été retenu comme Projet pilote. 

Les travaux de la Réunion régionale sur les cafés Robusta africains ont été rehaussées par les interventions des responsables de la Banque mondiale, de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, de l’Union Européenne, de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et Pacifique et de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Retrouvez en téléchargement les rapports de quelques comités de l’ACRAM et les différentes résolutions prises lors de la 9ème Assemblée Générale de l’ACRAM:

Voici en images la 9ème Assemblée Générale de l’ACRAM:

adminpromiko Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *