Visite de la délégation de l’ACRAM au GHANA

La délégation de l’Agence des Café Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) conduite par son Président Monsieur  Enselme Gouthon, s’est rendue le lundi 9 octobre 2017 à Accra au Ghana pour une visite de courtoisie au Ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture du Ghana, Dr Owusu Afryie Akoto.

La visite et les rencontres avec ces deux autorités ont été initiées et facilitées par Monsieur Patrick Zeal, chercheur principal chargé de café au Ghana Cocoa Board.

 

Photo : De la droite, on reconnaît le Ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture du Ghana en échange avec le Président de l’ACRAM en tenue blanche

Le Président de l’ACRAM accompagné  par son Secrétaire Bilingue, a été reçu par le Ministre et le Directeur Exécutif de Ghana Cocoa Board, Monsieur Joseph Boahene Aidoo dans leurs bureaux respectifs.

L’objectif de cette visite est de présenter l’ACRAM au gouvernement ghanéen et à ses institutions compétentes responsables de la réglementation du secteur du café au Ghana et solliciter l’appui technique et la représentation du Ghana  au sein de l’ACRAM.

Monsieur Gouthon a révélé les tendances mondiales du café et les changements intervenus dans la gestion du café Robusta, qui ont abouti à la création de l’ACRAM en novembre 2007. Il a ensuite présenté les objectifs de l’ACRAM en mettant l’accent sur :

  1. la garantie du prix rémunérateur aux producteurs ;
  2. l’intégration du genre dans la gestion de la filière café dans les pays producteurs ;
  3. les travaux de recherche et le partage des connaissances ;
  4. la rationalisation et le renforcement des acteurs de la chaîne de valeur en vue d’une création des opportunités d’investissement ;
  5. la poursuite des engagements des jeunes et l’initiation des stratégies de relance générationnelle.

Le ministre a pour sa part, partagé son expérience avec la délégation et plus particulièrement sa carrière à l’Organisation Internationale du Café (OIC) à Londres avant de présenter les tendances mondiales de café.

Il a mentionné les efforts du gouvernement précédent dans le secteur du café et a révélé le plan d’action en cours de mise en œuvre pour augmenter la production de café de 3 000 à 20 000 tonnes à l’horizon 2022.

Le Ministre a ensuite félicité la démarche de la délégation de l’ACRAM et a promis d’examiner la proposition qui lui a été présentée. Il a demandé  au Président de l’ACRAM de maintenir le contact avec lui afin de renforcer la collaboration en vue d’atteindre les objectifs escomptés.

 Le Directeur Exécutif de COCOBOD, Monsieur Aidoo a insisté sur les acteurs de la chaîne de valeur du café et plus particulièrement des opportunités dans le secteur du café ghanéen. Il a souligné la nécessité de repositionner le café Robusta afin d’optimiser les gains. Par conséquent, il a promis d’ordonner son équipe technique à :

  1. rendre visite et travailler avec le Secrétariat de l’ACRAM ;
  2. élaborer un cadre pour faire avancer le cours de la Production du Robusta.

Cette démarche permettra aux producteurs de Robusta de développer une dynamique de solidarité en vue d’avoir une voix commune pour prendre des décisions sur le plan international.

De plus, il a souligné la nécessité de soutenir ACRAM pour sauvegarder l’intérêt et le prix rémunérateur aux producteurs. En outre, il a relevé le besoin pour les pays producteurs de Robusta d’élaborer et d’appliquer des stratégies pour pouvoir peser au niveau des décisions internationales. Dans cette perspective, il a rappelé la nécessité pour le Ghana à collaborer avec ACRAM en vue d’atteindre ces objectifs.

A la suite des échanges, le Président de l’ACRAM a saisi l’occasion pour inviter Messieurs le ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture et le Directeur Exécutif du Ghana Cocoa Board à l’Assemblée générale de l’ACRAM qui se déroulera à Yaoundé du 4 au 7 avril 2018. Les deux autorités ont accepté d’honorer cette invitation.

Le Ghana a montré son engagement avéré et est prêt à entamer des discussions pour collaborer avec l’ACRAM et contribuer à son développement.

Le Président de l’ACRAM a sincèrement remercié les autorités ghanéennes pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé.

 

Fait à Accra, le 9 octobre 2017

adminpromiko Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *